Crédits : Victoria Pickering

Dossier : La pollution numérique

07/06/2020

Ce dossier a pour but de répondre à une question simple : comment prendre conscience de ce qu’on appelle la pollution numérique ? Il s’inscrit dans une démarche de sensibilisation lancée par la FAGE, se couplant à un second objectif : répondre dès aujourd’hui aux crises environnementales de demain par l’action individuelle ou commune.

En effet, le secteur des technologies de l’information et des télécommunications représente 2% à 3% des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale. Il apparaît fondamental qu’en tant qu’étudiants, utilisateurs privilégiés des outils numériques (usage accentué par la crise sanitaire de la Covid-19), nous ayons à disposition des outils simples pour se saisir de cette problématique et pouvoir y faire face.

Les difficultés n’ont pas manqué. Le peu d’informations chiffrées sur la thématique a pu être pallié par un travail rigoureux sur la compression du fonctionnement de ce secteur permettant d’avoir accès à des données plus précises. Pour autant, dans une optique de compréhension par le plus grand nombre, la complexité des éléments abordés ne sera pas mise en avant et pourra se retrouver au sein des ressources utilisées.

Ce dossier est le fruit d’un travail de groupe réalisé par plusieurs fédérations. Il était important que l’ensemble des participants puisse apporter sa vision personnelle, résultant du parcours dans lequel ils s’inscrivent. C’est pourquoi le réseau des fédérations de la FAGE se mobilise pour faire une grande action de suppression de mails !

L’objectif ? Que chaque jeune puisse supprimer tous les mails inutilement stockés dans sa boite mail, vider sa corbeille et se désinscrire des abonnements qu’il ne lit pas.

  • Chaque mail stocké consomme 10g de CO2 par an

  • Supprimer 30 mails, c’est économiser l’équivalent en énergie d’une ampoule allumée pendant une journée complète

C’est donc une action simple mais qui peut avoir de grandes conséquences !

Tu veux en savoir plus ? Voici pour toi notre dossier sur la pollution numérique :

« La #PollutionNumérique est invisible à nos yeux. Difficile donc, de se représenter son impact sur l’environnement. Pourtant cela représente 4% des émissions de CO2 dans le monde » 🌍